Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je vous remercie Monsieur le Maire de me donner la parole.

Nathalie et moi-même nous vous félicitons pour votre élection à la tête de l’exécutif municipal.

Et parce que le combat des idées n’est en aucun cas, pour nous le combat des hommes je me retourne vers vous Monsieur MASCLET pour saluer votre courage dans la lutte contre la maladie et vous souhaite, un prompt rétablissement avec une santé pleinement retrouvée.

L’opposition municipale que nous sommes n’a pas partagé, Monsieur MASCLET, tous vos choix de gestion.

Nous l’avons clairement exprimé à la table du Conseil Municipal dans des débats démocratiques et sereins.

(J’ouvre une parenthèse pour dire notre regret de ne pas avoir été associés par la majorité municipale à la collecte pour votre cadeau )

Les Arleusiennes, les Arleusiens vivent un moment important et vous comprendrez que l’opposition fasse part de sa réflexion, sans entrer ni dans les détails, ni dans la polémique, afin de rétablir une part de vérité.

La presse a souligné votre passion pour notre commune et qu’avec votre départ du poste majoral une page de l’Histoire d’ARLEUX se tourne.

C’est vrai.

La loi contre le cumul des mandats vous oblige à faire un choix entre ARLEUX et le Sénat.

Vous avez fait votre choix. Nous le respectons.

Depuis des décennies, c’est cette même passion qui a animé les Maires et les Conseils Municipaux successifs pour construire et transformer notre commune et je préciserai dans une diversité politique.

Pour ne partir qu’au lendemain de la seconde guerre mondiale, ARLEUX a élu un Maire Socialiste, ensuite un Maire divers droite, un Maire communiste, un Maire sans étiquette et vous un Maire UMP – Les Républicains ; avec bien souvent autour de ces Maires des équipes de rassemblement.

N’en déplaise au portrait que sans cesse vous voulez dresser, ARLEUX n’a donc jamais été synonyme de bastion politique ou électoral.

Il est de notre devoir républicain de respecter le passé et ses acteurs.

Nous nous garderons bien de porter des critiques sur ces différentes gestions parce qu’elles se sont déroulées à des périodes où les contextes locaux et nationaux étaient très différents de ceux que nous connaissons avec des personnes aujourd’hui disparues. Et puis comme disait l’écrivain Oscar Wilde : « Qui se retourne trop souvent sur le passé ne mérite pas d’envisager l’avenir ».

Un mot sur votre livre-bilan et vos déclarations dans la presse : votre comparatif sur l’endettement nous interpelle, nous avouons ne pas comprendre votre démonstration.

Vous avancez avoir trouvé en 1995 une commune surendettée avec un montant de 625 euros/habitants, j’aimerais alors vous dire qu’en suivant votre démonstration notre commune a été surendettée pendant 6 années de vos différents mandats.

  • 2007 : 628 euros/habitants
  • 2008 : 654 euros/habitants
  • 2009 : 673 euros/habitants
  • 2012 : 655 euros/habitants
  • 2013 : 721 euros/habitants
  • 2014 : 654 euros/habitants

L’endettement par habitants est lié à la décision de nouveaux investissements et travaux et donc de nouveaux emprunts contractés et difficilement comparable sur des instants T.

Je dirai aussi notre stupéfaction à la lecture de la presse le 17 Février quand vous annoncez votre souhait de fusionner ARLEUX et la commune voisine : PALLUEL, au seul motif financier.

Nous constatons une certaine ambivalence dans vos propos puisque le Président des Maires du Nord que vous êtes affirme partout vouloir défendre la ruralité et les communes rurales mais dans les faits prône la mise en place d’une commune nouvelle dont chacun sait que l’objectif de ces nouvelles collectivités est d’en finir avec les réponses, dans la proximité, aux attentes de la population.

Nous sommes farouchement opposés à toute fusion de communes.

Nous le disons au Maire nouvellement élu comme nous lui réitérons notre volonté de rester une opposition vigilante mais constructive et à l’écoute des attentes des Arleusiennes et des Arleusiens pour construire l’avenir d’ARLEUX.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :