Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après plusieurs interventions sous l'initiative de Mme LUCAS et Mr BEAUCHAMP,  je suis à nouveau intervenu en Conseil Municipal du Mercredi 13 Décembre 2017 pour alerter le Maire et sa Majorité sur l'inaction sur le sujet.

Après avoir considéré les élus notamment du Conseil Régional de se mêler du potage, Mr le Maire d'Arleux sous la pression décide de convier les élus du secteur à une réunion d'information ce jeudi 21 Décembre 2017 à Arleux.

Cela pourrait être considéré comme une avancé majeur s il n avait pas été oublié l'acteur principal, le lanceur d'alerte de ce dossier en la personne de Charles BEAUCHAMP nullement convié à cette réunion.

Ce dernier réagit avec justesse dans un mail adressé à Mr le Maire d'Arleux et aux élus du secteur pour faire part de son mécontentement et son indignation.

Voici ci après la teneur de ce mail :

" Monsieur le Maire,

Ma collègue Conseillère Départementale en sa qualité de Maire de GUESNAIN Madame Maryline LUCAS, a été destinataire dimanche soir d’un mail d’invitation à une réunion d’informations que vous organisez sur la liaison TER Douai – Cambrai jeudi 21 décembre à 18h.

Ce mail indique que vous avez convié Messieurs NIHOUS et FONTAINE, Conseillers Régionaux. C’est logique. Monsieur NIHOUS me l’a confirmé ce midi.

Par contre, je suis plus qu’étonné de ne pas avoir reçu d’invitation à celle-ci. Alors qu’informés par des organisations syndicales, nous sommes en quelque sorte, Madame LUCAS et moi-même, les lanceurs d’alerte et avons saisi la SNCF, alerté la Région et les élus concernés SANS EXCLUSIVE REPUBLICAINE AUCUNE.

Nous nous sommes pourtant rencontrés longuement dimanche après-midi et vous ne m’avez pas évoqué votre initiative !

Je ne comprends pas mon éviction à cette réunion, puisque la défense de l’actuelle ligne Douai – Cambrai et la mobilité des habitantes et habitants de l’Arleusis nécessite le rassemblement dans sa plus large diversité républicaine.

Pour autant votre décision d’éviction n’impacte en rien ma volonté de continuer mon combat pour le maintien de l’actuelle ligne Douai – Cambrai

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération."

 

Charles BEAUCHAMP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :