Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mouvement des "Gilets Jaunes" exprime un malaise profond notamment en matière de pouvoir d'achat.

Malgré la forte intensité du mouvement, le gouvernement et le chef de l'état ne semble pas prendre la mesure du désespoir.

Il faut que dans toutes les communes de France des cahiers de doléances soient ouverts et qu'ils puissent recueillir les demandes de nos concitoyens afin de faire remonter au plus haut sommet de l'état.

C'est dans cet esprit que j'ai interpellé par courrier Mr le Maire d'Arleux afin de mettre en place dans notre ville un cahier de doléances.

L'expression de la colère est la première des libertés pour nos administrés.

Vous trouverez ci après le courrier adressé à Mr Vandeville Maire Arleux.

 

                                                                                                              Arleux, le 13 Décembre 2018

COQUELLE Gilles

Conseiller Municipal Arleux

59151                  ARLEUX

coquelle@orange.fr

06/82/90/44/23                                                      A

 

                                                                                                              Mr VANDEVILLE Bruno

                                                                                                              Maire d’Arleux

                                                                                                              59151                         ARLEUX

 

 

 

Bonjour Mr Le Maire,

Depuis quelques semaines un mouvement de revendications baptisé « Gilets Jaunes » occupe le quotidien de nos concitoyens.

Ce mouvement se veut apolitique et hors organisation syndicale ce qui provoque une difficulté de dialogue et d’expression des revendications.

Nombreux de vos homologues Maires de communes ont pris la décision de mettre en place des cahiers de doléances afin de récolter et faire remontrer les demandes de leurs administrés.

Pouvoir d’achat, difficultés de logements, justice fiscale, nombreux sont les points exprimés.

Nombre de nos concitoyens se sentent préoccupés par des problèmes de vie quotidienne.

Il me semble qu’il serait juste et opportun d’ouvrir un cahier de doléances pour nos habitants afin de recueillir leurs revendications et faire remonter par la voix de notre député au plus haut sommet de l’état.

D’avance merci de prendre en compte cette demande et me tenir informer de votre décision.

Cordialement.

 

 

 

                                                                                                              COQUELLE Gilles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :